La Guadeloupe, ce petit papillon

J’ai découvert cette île, il y a deux ans maintenant. Je sais, c’est un peu tard pour une personne qui résidait en Martinique, sachant qu’elle se situe à 30 minutes de vol. Mais bon, mieux vaut tard que jamais, comme on dit. Communément appelée « Île aux belles eaux », la Guadeloupe est un archipel de 6 îles qui se distinguent par leur biodiversité. À la fois volcanique et calcaire, elle fait partie des territoires régit par l’endémisme.

La guadeloupe vue d'en haut

@carribeanbluebook.com

ORGANISER SON SÉJOUR

Accompagnée de mes proches, nous y avions séjourné trois jours. Nous avions pu faire un certain nombre d’activités. Néanmoins, si je peux vous donner un conseil pour vos déplacements, ce qui vous permettra de profiter pleinement des lieux, il est nécessaire de prévoir une voiture de location (en vrai, comme dans toutes îles sur l’archipel Antillais). Le déplacement en bus et taxi est possible mais jusqu’à une certaine heure (environ 18h), ce qui peut limiter vos sorties. Le soir, il n’existe pas de transport en commun d’où la nécessité d’une voiture.

Nous étions logé au cœur de la capitale Pointe-à-Pitre au sein de l’hôtel Saint John Perse. C’est un assez bon hôtel, proche de toutes commodités, rapport qualité-prix respecté. Pour manger, le choix est diverse. Vous pouvez vous pavaner en découvrant les spécialités locales comme les Bokits (beignet de viande ou de poisson bien assaisonné), des Agoulous (sandwichs à base de viande ou de poisson) ou encore des Kassav’ (tablettes de farine manioc avec généralement de la confiture de noix de coco).

 

Vous avez aussi la possibilité de vous rendre au sein de restaurants qui proposent également des produits locaux, et tout cela, à moindre coût. Je vous ferai découvrir prochainement quelques bonnes adresses où nous nous sommes bien rempli la panse.

NOTRE PETIT PARCOURS

Pour notre première matinée sur les lieux, nous nous sommes promenés dans les recoins de la capitale. En passant par la rue piétonne, vous arrivez au marché central où vous y trouver des légumes, des épices, des souvenirs, des punchs et plein d’autres victuailles.

 

Si vous avez le temps de vous promener à pied, vous verrez également que le street art est largement présent. Sur l’ensemble des villes visitées, à chaque petite ruelle ou au centre ville, il est prédominant.

 

Après s’être restaurés, notre après midi fut « Let’s go chill and relax ». Elle s’est donc déroulée au bord de l’eau au Gosier et plus précisément, à la Datcha. c’est une jolie plage au  sable blanc et eau bleue à souhait.

20160310_165032

MARIE GALANTE

Nous avons réservé une journée entière pour la visite de Marie Galante, un îlet  de Guadeloupe. La traversée a duré environ 1h30.

Surnommée « L’Île aux cents moulins », elle est réputée aujourd’hui pour son activité de pêche. Auparavant, elle était constituée de nombreux moulins qui servaient à la production du sucre de canne et de rhum. Beaucoup de plantations sont encore actives comme la Distillerie Bielle ou encore Père Labat. Une fois sur place, nous avons longuement marché (très très longuement à défaut de transport)  afin de joindre l’Écomusée de Marie Galante. Si vous avez le temps de faire un détour par Marie Galante, c’est un lieu que je recommande car il est riche en histoire. Vous pouvez clairement y voir des moulins et un nombre incalculable de vestiges, des outils anciennement utilisés pour entretenir, moudre la canne. C’est le fondement de la culture des ancêtres.

 

En résumé, vous l’aurez compris, il reste une multitude de choses, de lieux que je n’ai pas vus. N’hésitez pas à partager des lieux magnifiques que vous y avez découvert. Je vous fais part, néanmoins, de quelques clichés.

20160310_15333920160310_15281820160310_16482320160310_13220120160310_13214820160311_09201620160310_14514020160310_16493020160311_07422420160311_07510820160311_08513020160311_10085720160312_131149

This entry was posted in Français. Bookmark the permalink.

Comments are closed.